Nos domaines d’actions

L’éducation

Selon l’UNESCO (l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture), l’Afrique subsaharienne a les taux les plus élevés d’exclusion de l’éducation. Plus d’un cinquième des enfants âgés d’environ 6 à 11 ans n’est pas scolarisé, suivi par un tiers des enfants âgés d’environ 12 à 14 ans. Selon les données de l’ISU, près de 60 % des jeunes âgés d’environ 15 à 17 ans ne sont pas scolarisés. L’achèvement du cycle primaire par les élèves reste difficile, en particulier pour les filles et les populations les plus vulnérables pour lesquelles le principal frein à la scolarisation reste le coût de l’école.

La République Démocratique du Congo a réalisé d’importants progrès dans le secteur de l’éducation mais ces succès se heurtent à de grands défis, en raison du niveau élevé de pauvreté, des conflits armés et d’autres urgences. La RDC reste l’un des pays avec le plus grand nombre d’enfants non scolarisés. On estime que 3,5 millions, soit 26,7 % des enfants en âge de fréquenter le primaire ne sont pas scolarisés. Parmi eux, 2,75 millions vivent dans des zones rurales. En outre, le secteur est confronté à de nombreux défis en termes de qualité, de gouvernance et de disparités.

C’est pourquoi l’éducation en République Démocratique du Congo est une priorité majeure pour la fondation MD-FED.

Une éducation de qualité pour tous est l’un des piliers les plus solides et éprouvés du développement durable. L’éducation favorise la mobilité socio-économique et constitue un moyen d’échapper à la pauvreté.

Accroître l’accès à l’éducation

Renforcer l’offre de scolarisation en réhabilitant et en complétant les infrastructures et l’équipement d’écoles primaires existantes, notamment par une méthode de construction en matériaux locaux avec l’appui des communautés.

Améliorer la qualité des prestations des écoles par la formation des instituteurs en déployant un dispositif de formation à distance

La production et la distribution de matériels d’apprentissage. Une attention particulière est accordée aux enfants les plus vulnérables vivant dans les régions les plus défavorisées, notamment à travers des activités spécifiques et des programmes qui accordent une attention particulière aux filles et aux enfants handicapés ;

Construction / rénovation des écoles primaires, secondaires et universités (… avec bibliothèques, installations informatiques, laboratoires scientifiques et complexes sportifs)

Payement des frais de scolarité, achat des uniformes, les manuels/ fournitures scolaires et matériels didactiques (cahiers, livres, ordinateurs,).

Soutenir l’enseignement et la formation technique et professionnelle

Le développement social

Combattre la pauvreté ne se limite pas à définir de bonnes politiques économiques. Cela passe aussi par un développement social qui donne aux populations les moyens d’agir et de se faire entendre grâce à des institutions et des sociétés plus inclusives, solidaires, résilientes et responsables.

Eau, assainissement et hygiène

UAK-FED

L’eau potable est le symbole de la vie. L’eau potable, l’assainissement et l’hygiène, jettent les bases de communautés saines, en particulier en temps de crise, où ces éléments essentiels sont la première étape pour reconstruire des vies et des moyens de subsistance. Et si l’accès à l’eau et à l’assainissement est reconnu par la communauté internationale comme un droit humain, ce n’est toujours pas une réalité pour beaucoup.

La pandémie de COVID-19, ainsi que les récentes épidémies de Choléra et d’Ebola, ont encore souligné le rôle fondamental que joue l’eau, l’assainissement et l’hygiène dans la santé publique et la prévention des maladies infectieuses. La diarrhée sévère, en partie causée par l’eau insalubre, un assainissement inadéquat et une mauvaise hygiène, est la principale cause de décès chez les enfants de moins de 5 ans, avec plus de 1 400 enfants qui meurent chaque jour de cette maladie évitable.

De plus, lorsque l’approvisionnement en eau est éloigné ou difficile d’accès, ce sont les femmes et les filles qui sont les plus touchées. La collecte de l’eau est généralement de leur responsabilité et peuvent avoir à consacrer une grande partie de leur journée à cette tâche, ce qui augmente les taux d’abandon scolaire et le risque de violence sexuelle et sexiste.

Pour vraiment s’attaquer aux causes profondes de ces problèmes, les systèmes d’approvisionnement en eau et d’assainissement doivent être fiables, équitables, abordables et intégrés dans les structures de santé publique et de prise de décision existantes.

MD-FED intervient dans la prévention de la malnutrition et mène des programmes d’amélioration de l’accès à une eau saine ou de construction de latrines. Notre programme d’eau potable, d’assainissement et d’hygiène rend aux populations vulnérables leur santé et leur vie.

  • Accès à des installations d’eau potable

  • Accès à des installations sanitaires gérées en toute sécurité

  • Installation de l’eau, assainissement et hygiène dans les écoles
  • Creuser de nouveaux puits et forages, ou les réhabiliter
  • Installer des réservoirs d’entreposage de l’eau et des réservoirs extérieurs

FED – CONGO, ASBL

FED – CONGO, ASBL